Chaque jours compte… pour lire un livre

Trop beau pour être vrai

coucou les liseuses et liseurs ;)

Comment allez vous en cette fin de WE ensoleillé? Le soleil (pour certain) annonçait la fin des vacances de la Toussaint, et demain retour à l’école pour les nains (et pour moi aussi :-/ ).

Je profite donc de mes derniers instants de « tranquillité » pour vous parler d’une de mes dernières lectures : Trop beau pour être vrai… de Kristan Higgins.

bm_CVT_Trop-beau-pour-etre-vrai_897

J’ai déjà lu plusieurs romans de cette auteure et encore une fois je m’attendais à une lecture légère et divertissante, et je dois dire que… tut tut tut, pas si vite!!!

Alors, pour faire une présentation rapide du livre, l’éditeur nous dit :

« Invitée à son quatrième mariage de l’année… et toujours pas l’ombre d’un cavalier pour l’accompagner ! Grace ne voit plus qu’une solution pour rassurer ses parents et ses sœurs, épouvantés à l’idée qu’elle ne termine sa vie auprès de son chien Angus et de son meilleur ami gay : s’inventer un petit ami. Mais attention, le nec plus ultra des petits amis !  Riche, brillant, drôle, volontaire mais attentionné, solide mais tendre. Cerise sur le gâteau : cet homme parfait sera littéralement fou d’elle. Bref, un innocent mensonge, pour rassurer tout le monde…« 

Oulala!! Quoi??? C’est pas un roman qui peut postuler au dernier prix littéraire en vogue????  Eh bah NON!! Encore une comédie romantique??? Eh bah OUI!! C’est un livre qui permet de lâcher prise sur son quotidien sans pour autant nous demander de réels efforts! (en ce début de vacances scolaires, l’i-dé-al)

Et puis cette couverture est trop tentante (coeur de midinette, exprime toi!!)… Alors oui, j’aime l’humour de l’auteur (surtout pour ses personnages secondaires)… mais je dois bien l’avouer, ce bouquin m’a moins emballé que les autres… Pourquoi me direz vous?… j’en sais trop rien, en fait! Peut être parce que Grace est un poil trop maladroite et naïve à mon gout, ou bien c’est le mystère un peu trop développer autour de Callagahan , ou encore la présence de la famille (trop) encombrante/étouffante/envahissante (rayez la mention inutile), ou encore les réactions de ses élèves (oui elle est prof!! LOL), ou tout simplement la situation de base : le fiancé qui plaque l’héroïne quelques jours avant le mariage pour sa …. pfffff naaaaaaan mais ça va pas la tête, je ne vais pas tout vous dévoiler!!!!

Bref, j’ai apprécié la fraicheur et le comique des personnages, j’ai passé un bon moment mais rien d’exceptionnel… Si je devais le résumé, je dirais que c’est un livre idéal pour lézarder à la plage (hein?? quoi?? on me dit dans l’oreillette que l’été est encore loin… snifff!) mais je vous conseille de tenter un autre titre de Kristan Higgins.

Bonne lecture,

M.

5 novembre, 2017 à 22 h 39 min | Commentaires (0) | Permalien


La mort est une femme comme les autres

Coucou les liseuses et liseurs ;)

comment allez vous en cette veille d’Halloween??? Vous avez trouvé votre déguisement? vous avez réalisé votre Jack’O Lantern?? Ici c’est fait (et chacun la sienne, soit 4 petites têtes effrayées et effrayantes!! LOL)

Quoi de mieux pour vous parler du dernier roman de Marie Pavlenko que j’ai lu!! « La morte est une femme comme les autres« 

 

couv43884438

PitchImaginez un monde où personne ne s’éteint. Imaginez un service de soins palliatifs où personne ne succombe. Imaginez un univers où la mort en a ras la faux et fait un burn out. Emm n’en peut plus. Un matin, elle s’arrête et s’assoit. Ses bras sont de plomb, elle pèse une tonne, elle ne peut plus se lever. En se laissant aller à son spleen, elle rencontre Suzie, une jeune femme dont la gentillesse va l’émouvoir. Commence alors un périple extraordinaire au cours duquel Emm va découvrir la richesse de la nature humaine.

 

 

 

Mon Avis :

Que j’ai aimé l’humour décalé, le cynisme de la Faux, la situation rocambolesque d’Anatole, la gentillesse de Suzie et bien sur la spontanéité d’ Emm

Pour moi, c’est une nouvelle réussite!On est sur un sujet nouveau qui est tourné de façon hilarante! Marie m’a séduite il y a plusieurs années avec le livre de Saskia (saga de 3 tomes excellents), et continue aujourd’hui!

Meilleur qu’une boite de cachetons, les pages vous laisse un sourire aux lèvres après l’avoir refermé… je vous garantie un très chouette moment!!! A LIRE!

Bonne lecture,

M.

30 octobre, 2017 à 12 h 00 min | Commentaires (0) | Permalien


Quand la nuit devient jour

coucou les liseuses et liseurs ;)

Vous avez un beau week-end ensoleillé?? 

Aujourd’hui je reviens avec un livre d’une auteure que j’affectionne beaucoup : Sophie Jomain! Oui, oui, ce nom vous dit quelque chose??  c’est l’auteure de la saga des anges dont je vous parlais ou encore la saga des étoiles de Nous Head ici.

Aujourd’hui je voulais vous parler de Quand la nuit devient jour

Unknown-7

Si on lit la 4ème de couverture, on y découvre ces mots :

« On m a demandé un jour de définir ma douleur. Je sais dire ce que je ressens lorsque je m enfonce une épine dans le pied, décrire l échauffement d une brûlure, parler des n uds dans mon estomac quand j ai trop mangé, de l élancement lancinant d une carie, mais je suis incapable d expliquer ce qui me ronge de l intérieur et qui me fait mal au-delà de toute souffrance que je connais déjà.
La dépression.
Ma faiblesse.
Le combat que je mène contre moi-même est sans fin, et personne n est en mesure de m aider. Dieu, la science, la médecine, même l amour des miens a échoué. Ils m ont perdue. Sans doute depuis le début.
J ai vingt-neuf ans, je m appelle Camille, je suis franco-belge, et je vais mourir dans trois mois.
Le 6 avril 2016.
Par euthanasie volontaire assistée.« 

 

Alors voilà, on est loin des Anges et de sa fantaisie, ainsi que la féérie des étoiles, mais mon dieu que cette écriture m’a plu!!! Encore une fois, Sophie Jomain a su me chuchoter à l’oreille comme la petite voix de notre conscience, et BIIIIIIIMMMMM, j’ai pris une claque!!! Le changement de style est extrêmement bien fait, sans être « gnan gnan » ni guimauve… Le sujet n’est pourtant pas facile, si ce n’est tabou… (Et oui, on pourrait faire le parallèle avec « avant toi » mais très rapidement on découvre une autre espèce de maladie qui anéantie tout espèce de comparaison!)

On sent la determination de Camille, son mal être et sa culpabilité comme si elle faisait partie de nous, lecteur. On vit la souffrance au quotidien de cette jeune femme comme si c’était la notre… On compte les jours, comme si c’était notre décision… 

J’ai ri, j’ai soupiré, j’ai souffert, j’ai pleuré (beaucoup), j’ai suffoqué, j’ai voulu arrêter le temps (et je me suis sentie happé par les pages sans pouvoir rien n’y faire!!!).

Ce livre est une vraie réussite!!! Bravo Sophie!! Cette pépite m’a énormément fait grandir, m’a fait me questionner (surtout sur l’amour que l’on porte aux siens, et dans quelles mesures, savons nous vraiment ce que ressent autrui??…) , mais j’en suis ravie!!!

Par contre, il faut qu’on parle de cette fin… Naaaaaaaaan mais cette fin!!!!!!!!! Je l’aime… en fait non, je la déteste… en fait je sais plus!!!!! je veux savoir!!! Car même si la fin est d’une beauté atroce, j’adorerai… une suite!!!! ;)

Sur ce,

Bonne lecture,

M.

 

15 octobre, 2017 à 21 h 51 min | Commentaires (2) | Permalien


Maybe Someday

coucou les liseuses et liseurs ;)

Comment allez vous?? ici je me régale jour après jours en courant les pages de ma Kindle… oui, c’est encore un coup de coeur!!

Je découvre Colleen Hoover (15 ans après tout le monde… -_- ) et quelle découverte!!!

Unknown-6

NAAAAAANNN mais Wahooo!! (oui oui mon coeur de midinette s’est largement affolé tout au long de ma lecture!!) et vous allez vite comprendre pourquoi!

Alors NON, aujourd’hui pas de pitch, de résumé, de mot d’éditeur… que dalle, nada, niet, RIEN!!!

Faites moi confiance, et laissez la musique vous séduire!…

(Hein??? Ella a dit musique?? mais c’est un blog de lecture!! c’est bon on l’a perdue, là!! … Elle a craqué!!!)

Maaaaaaiiiiiiissss si!! je vous rassure il me reste (une petite partie) de ma raison!! Je vous explique rapidement le principe (surprenant) de cette lecture : il s’agit ici d’une expérience très particulière où l’auteure vous invite à vous laissez bercer par la sublime musique et voix de Griffin Peterson.

 

Mon Avis :

Bon ok, ai-je besoin de préciser que j’ai adoré ce roman??? non je ne crois pas… Je me suis creusée la tête plusieurs jours pour rédiger cet article… je ne veux pas trop en dire, et finalement c’est très compliquer de vous en faire l’éloge (à juste titre) tout en gardant la saveur de la découverte au fil des pages des différents personnages extrêmement attachants… Le paradoxe de l’innocence de la jeunesse et la maturité forcée de certains est si délicatement décrite, que j’ai une envie irrépressible de relire ce livre!

Bon j’avoue ma PAL est tellement longue que je ne suis pas sure de m’y replonger tout de suite mais il est vrai que je vais lire d’autres livres de Colleen Hoover sans hésiter bien longtemps (hormis peut être pour choisir le titre du prochain!)

Un plus aussi, est la présence en fin d’ouvrage la traduction des chansons, qui peut permettre aux moins anglophones d’entre nous de ne rien perdre de la situation.

Bon en résumé, vous devez le lire!!!! j’ai hâte d’avoir votre retour dessus!!!!!

Bonne lecture,

M.

8 octobre, 2017 à 16 h 29 min | Commentaires (0) | Permalien


Givrées

Coucou les liseuses et liseurs ;)

Je vais tenter de reprendre un rythme un peu plus régulier dans mes publications (et attendez-vous à du lourd!!)!!

Aujourd’hui, je reviens avec un vrai coup de coeur !! Grâce à une autre dévoreuse de livre ( Mzelle_Lexie ) qui a été emballée par cette lecture (et OH Grands Dieux que je la comprends!!!!) : j’ai Dévoré « Givrées » de Gina Dimitri.

Unknown-5  »La Vengeance est un mets… à dévorer glacé » … NAAAAANNN mais quel programme!!

Pour avoir une petite idée de ce que cette couverture peut bien cacher, je vous laisse les quelques mots de l’éditeur (pour les téméraires, vous connaisse la chanson : on saute le paragraphe et on se retrouve plus loin!!) :

« 

Il vous trompe, vous en avez la certitude…

Et vous ne comptez pas en rester là ?

 

Il vous ment, vous en avez la preuve…

Et vous avez la ferme intention de le lui faire payer ?

 

Il vous humilie, vous en avez assez…

Et vous cherchez de l’aide pour concocter votre vengeance ?

 

Il vous tarde de le voir ramper, vous supplier…

Et vous êtes prête à en payer le prix ?

 

Contactez-nous à l’adresse suivante:

« helpme@GIVREES.com »

  »

 

Mon Avis :

 

un REGAL!!

 

Alors oui beaucoup de choses m’ont très clairement plu dans ce roman!! Bon tout d’abord cette couverture, évidemment qui est tellement parfaite en alliant avec humour, le sexy et le cynisme…

Le style ensuite, qui me ressemble tellement m’a fait rire aux éclats, frissonné, émue… (bon comment dire ça simplement? :) m’a complètement mené par le bout du nez, où lors de la lecture des dernières pages, j’ai clairement halluciné!!! C’est évident que Gina Dimitri est complètement givrée, mais c’est pour notre plus grand plaisir!!

Et que dire de Clitorine ?? (oui, oui, vous avez bien lu!!!  Ses parents étaient de vraies peaux de vaches pour l’attifée d’un prénom pareil!!! o_O ) si ce n’est qu’elle ressemble à ma jumelle diabolique!!!! (l’identification avec le personnage était tellement facile… aller Maman, avoue G.Dimitri c’est un pseudo, et tu me l’a caché!!!) Elle est très drôle, attachante (voir même attachiante), elle parle exactement comme moi, c’est bien simple, j’avais l’impression de lire mes pensées ou paroles au fur et à mesure de la lecture!! (Ultra psycho le truc!! LOL)

Pour finir, ce Thriller est machiavélique à souhait, le plan est mené d’une main de maitre… et on en redemande!!!

Donc si vous n’avez pas encore compris, je vous assure que vous passerez un moment de lecture des plus savoureux!!! FILEZ le lire et dites moi en commentaire si vous avez été aussi séduit que moi!!!! Mais pour ma part, je vais me lire très vite un autre ouvrage de cette Dame!!

 

Bonne lecture,

M.

5 octobre, 2017 à 20 h 53 min | Commentaires (0) | Permalien


Sous le même toit

Coucou les liseuses et liseurs!!! ;)

vous allez toujours bien?? Ici on s’approche de mes saisons préférées : l’automne (et Halloween), suivi par Noel <3

Bref, j’adore l’automne car il est synonyme de cocooning, de plaid, de tasse de chocolat chaud et bien évidement de livres!!!!! Donc, à l’heure où les feuilles rouges tombent des arbres en douceur, j’ai lu « Sous le même toit » de Jojo Moyes

Unknown-4

Non, aujourd’hui vous n’aurez pas de pitch… Bah oui, il ne faut pas s’habituer aux bonnes choses, sinon on ne sait plus les savourer!! ;) Donc voici directement mon avis sur cette découverte!

L’auteur m’avait tout simplement bouleversé avec « Avant toi », et « Après toi », et j’étais curieuse de lire d’autres de ses romans!

Tout d’abord, ne vous fier pas à votre première impression… j’ai eu quelques difficultés a entrer dans le décor, mais une fois imprégnée de cette ambiance douce-amer, on est séduit par ce qu’on découvre en grattant un peu.

Ici l’histoire tourne autour d’une maison de famille, la « maison espagnole« … On y croise plusieurs personnages (plus ou moins attachants) mais l’histoire reste centrée principalement sur Isabelle et ses 2 enfants, Kitty et Thierry. Suite à un veuvage très brutale, cette jeune violoniste est loin d’être parée à gérer les dettes et la gestion du quotidien… 

Même si pour moi, le thème est nettement moins prenant que dans « avant toi« , de très nombreux sujets « sensibles » sont abordés (jalousie, dévalorisation de soi, adultère, ambiance de petit village, le jugement des autres, la valeur des choses…) avec justesse. J’ai aimé suivre la maturité d’Isabelle et sa lutte continuelle a faire survivre sa famille, avec ses doutes et ses faiblesses de maman seule.

Et vous? l’avez-vous lu?? avez vous lu d’autres titres de cette auteure??

Bonne lecture,

M.

1 octobre, 2017 à 21 h 59 min | Commentaires (0) | Permalien


Marquer les ombres

coucou les liseuses et liseurs ;)

Comment allez vous en ce dimanche ensoleillé??? ici on a profité des rayons du soleil pour faire un pique-nique au parc en famille, avec Mölky et toboggan géant au programme!!! Bref, de bons souvenirs avant de rentrer dans cette période automnale!

Aujourd’hui je reviens avec le petit bilan de ma lecture du dernier roman de Veronica Roth!! Ce nom vous dis quelque chose? évidemment!!! c’est l’auteure de la génialissime dystopie Divergente!! Donc c’était très impatiente et fébrile que j’entamais « Marquer les ombres« .

marquer-les-ombres-836014-264-432

Bon j’avoue que j’avais très très très peur d’être déçue… Mais… j’avoue avoir été ravie par cette lecture!!!!

 

Alors, en suivant mon petit rituel (les plus téméraires sauteront ce passage), je vous laisse le résumé : « Dans une galaxie dominée par une fédération de neuf planètes, certains êtres possèdent un « don’, un pouvoir unique. Akos, de la pacifique nation de Thuvhé, et Cyra, soeur du tyran qui
gouverne les Shotet, sont de ceux-là. Mais leurs dons les rendent, eux plus que tout autre, à la fois puissants et vulnérables. Tout dans leurs origines les oppose. Les obstacles entre leurs peuples, entre leurs familles, sont dangereux et insurmontables. Pourtant, pour survivre, ils doivent s’aider… ou décider de se détruire.« 

 

 

 

Mon avis:

Alors on est bien loin de Divergente!!! Le décor est un savoureux mélange de Sciences fiction et d’heroïc fantasy (comme vous le savez, pour moi c’était du pain béni)!

On nous présente 2 personnages centraux, Arkos et Cyra, qui malgré leur faiblesses sont irrémédiablement complémentaires! L’écriture de ce premier tome (on nous annonce un dytique) rend ces personnages très attachants, malgré l’utilisation d’un lexique assez inaccessible au premier abord (heureusement qu’un glossaire est présent à la fin du livre!).

L’histoire est riche et complexe, la fin de ce premier tome laisse entendre une optique plus politique pour la suite, cependant, je dois bien avoué que la mise en place de l’intrigue présente certaines longueurs.

Je reste néanmoins sur un avis positif de ce roman!! et vous?? vous l’avez lu?? vous en avez pensé quoi?

 

 

24 septembre, 2017 à 17 h 12 min | Commentaires (0) | Permalien


Jeux…

Coucou les liseuses et liseurs ;)

comment allez vous?? Ici le rush de la rentrée est passé et toute la maisonnée a repris ses petites habitudes!! J’ai pas mal de travail avec mon double niveau cm1/cm2, mais ils sont trop croupi, et ils adorent notre thème (Harry Potter, mon amour!!! <3) 

Bref, j’ai quand même lu quelques livres très facile d’accès! il s’agit de la saga »Jeu… » de Jennifer L. Armentrout! Souvenez-vous, je vous en avait déjà parler là.

Unknown-1 Unknown-2 Unknown-3

 

Cette fois-ci on sort de la science-fiction, pour découvrir 5 histoires (liées entre elles) de 5 jeunes femmes de société très actuelles. J’ai décidé de lire cette saga, sur le simple fait que j’avais beaucoup aimé la saga Lux, et je dois dire que j’ai été surprise d’être encore « accrochée » par cette auteure. 

Pour les plus curieux/ses, je vous laisse le résumé du tome 1 (pour les autres, c’est le moment de sauter de paragraphe!! hihihi) : « Ne jamais ôter son bracelet, être ponctuelle, ne pas attirer l’attention : tels sont les trois préceptes qu’Avery s’est imposé pour son entrée à la fac. Une stratégie que le séduisant Cameron Hamilton pourrait bien déjouer à coups de regard pénétrant et de sourire enjôleur. Patient et obstiné, lorsque Cam a jeté son dévolu sur quelqu’un, il ne recule devant rien rien, excepté peut-être le passé d’Avery, qui semble s’acharner à ressurgir…
Ensemble, seront-ils capables d’affronter le souvenir de cette terrible nuit qui, cinq ans auparavant et à des kilomètres de là, a tout changé ?« 

Mon avis : 

On prend des personnages beaux à tomber par terre (si si je vous jure, et pourtant la prétention ne les étouffe pas…), une histoire pas niaise pour deux sous, un soupçon de « 50 nuances de Grey » et on mélange le tout… 

j’ai aimé le rythme des différentes intrigues et la justesse des mots de Jennifer L. Armentrout pour décrire les situations les plus affreuses, la perte des repères et de ses ambitions et rêves d’enfant…

Pour moi une chouette découverte (surtout le personnage de Katie qui apparait au tome 3, tellement haut en couleur et en paillettes, à qui je ne pouvais que m’identifier!!) qui se lit très très bien après une journée de travail où l’on veut se changer les idées sans forcément devoir réfléchir… (et attention aux coup de chaud!! hihihihihi)

Qui les as déjà lu?? qu’en avez vous pensez?? 

Bonne lecture,

M.

 

18 septembre, 2017 à 23 h 06 min | Commentaires (0) | Permalien


Aurora

Coucou les liseuses et liseurs!! ;)

Comment allez-vous?? Vos lectures avancent bien??

Aujourd’hui, je vais vous parler du dernier livre d’une auteure que j’avais beaucoup aimé lors de ses deux sagas précédentes (Scorpi et Animaé), il s’agit de Roxane DAMBRE.

Elle nous propose cette fois un « oneshot » sour le nom d’Aurora.

aurora-941134-264-432

J’ai fait exception à la règle et ai lu le résumé avant de le dévoré (oui, oui, je sais c’est pas dans mes habitudes mais là j’étais vraiment trop curieuse!!!), alors je vous le présente ici : « Tout s’annonçait pourtant bien, en cette rentrée à la Sorbonne. J’étais acceptée dans la prestigieuse Ecole Pratique des Hautes Etudes pour une thèse en langues sémitiques et hébraïques. 
La promesse d’années d’études éclatantes, à moi les secrets des civilisations disparues ! Et puis… 
Et puis Yann a débarqué dans ma vie. 50 ans, 1m80, yeux bleus, cheveux argent coupés ras, blouson de cuir, énorme moto. 
Avec une histoire invraisemblable de parchemins vieux de plusieurs millénaires à traduire, pour lesquels il avait besoin de moi. 
Parchemins qu’il aurait piqués dans les réserves secrètes du Vatican. Oui, parce qu’en plus il est prêtre! 
Au début, j’ai cru à un bizutage organisé par ma directrice de thèse. La traduction des parchemins allait sûrement aboutir à « Bravo, Aurore! » ou « Bienvenue dans les meilleures années de ta vie ! » 
Mais dans la bibliothèque de l’université, le livre que je venais chercher a été détruit. 
Et les deux bibliothécaires atrocement torturés avant d’être tués, par une créature terrifiante qui m’appelle « Aurore chérie » et m’explique que nous allons faire équipe.
Moi, je ne suis pas croyante, Dieu et les anges, ça ne me dit rien. Mais je le sais maintenant, les démons, eux, existent. 
Et le pire d’entre eux, Asmodeus, un des rois de l’Enfer, vient de m’obliger à faire alliance avec lui.« 

Mon avis : 

Pendant 255 pages vous êtes entrainé dans une quête des plus surprenante… Dieu, les écritures Saintes, les démons et les anges, bref, il y a matière a surprendre, mais j’ai aimé l’interprétation que nous présente Roxanne Dambre dans ce roman! 

Les personnages, notamment Asmodée, qui est pleine d’humour, m’a fait rire; les anges et leur lumière est des plus rassurante, la douceur décrite de cette « Aurore chérie » qui n’est pas sûre de vouloir y croire (et pour tout vous dire, je me suis identifiée à elle avec une très très grande facilité!!)… ce mélange prend très bien!!

On est simplement bercé dans une douce ambiance où l’Amour en ressort entre chaque ligne, et où, lorsque l’on ferme notre livre, on regarde par dessus notre épaule, et on murmure un merci (au cas où :D )

Un régal, encore une fois!! je vous conseille donc cette lecture pour cette fin de vacances!!!

Bonne lecture,

M.

 

22 août, 2017 à 12 h 37 min | Commentaires (0) | Permalien


Les jours meilleurs

Coucou les liseuses et liseurs ;)

un petit article ce soir, car je suis un plein rush de rentrée… je prépare activement mon futur double niveau dans une nouvelle école, et j’emmène mes élèves à Poudlard… bref, j’ai de quoi m’occuper :D  

Ce soir donc, je reviens sur une de mes lectures estivales : Les jours meilleurs Unknown-1 d’une auteure que j’affectionne tout particulièrement pour sa douceur et ses messages positifs, il s’agit de Cecelia Ahern

Comme d’habitude, j’ai dévoré ce livre sans rien en savoir, et c’était un délice!! Pour les petits curieux (si, si je sais qu’il y en a parmi vous!!!), je vous laisse le pitch : « À force de traquer le scoop et de dévoiler la vie privée des gens dans les colonnes de la presse à scandale, Kitty est dans l’impasse. Sa carrière de journaliste piétine, et ses frasques lui valent une réputation désastreuse. Tout s’effondre quand elle apprend que Constance, la femme qui lui a tout appris, vit ses derniers instants. Elle se rend à son chevet et lui demande quelle histoire elle a toujours rêvé d’écrire. Mais la réponse arrive trop tard, sous la forme d’une liste de cent noms, sans aucune explication. Bien décidée à percer le mystère, Kitty tente de comprendre ce qui relie entre eux ces inconnus. En allant à leur rencontre, elle va découvrir des aspects pour le moins inattendus de la vie de Constance et peut-être même trouver un sens à la sienne. »

 

 

Mon avis :

Même si Merci pour les souvenirs reste mon chouchou, ce livre est une petite pépite!!! On nous montre comment notre quotidien nous éloigne peu à peu de notre vraie nature, et combien il est important de se recentrer sur soi, ses envies, sa famille, les choses qui comptent vraiment…

J’ai été embarqué dans cette quête de l’article parfait, en essayant de trouver LE lien, mais finalement TOUTE personne à une belle histoire à raconter, à qui sait écouter!! Les personnages sont riches et variés, on ne s’ennuie pas une seule seconde!! (et même si Kitty m’a un peu « énervée » au début de l’histoire par ses attitudes déplacées, j’ai d’autant plus apprécié son voyage initiatique, son retour aux sources!!)

Je me suis sentie extrêmement bien en terminant ce roman et vous? Vous avez un auteur qui vous met du baume au coeur systématiquement?? quelle est votre dernier coup de coeur?

Bonne lecture,

M.

16 août, 2017 à 22 h 46 min | Commentaires (0) | Permalien


1234